Il existe présentement au Québec deux commissions d’enquête indépendantes concernant les Autochtones.

Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

Au niveau fédéral, l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées est une enquête publique visant à produire un rapport sur les causes systémiques de la violence faite aux femmes et filles autochtones. Les facteurs historiques, sociaux, économiques, institutionnels et culturels seront examinés. La commission se penchera sur les pratiques, les politiques et les institutions, comme les services de police, de bien-être de l’enfance, de coroners et d’autres politiques et pratiques gouvernementales. Des familles de victimes seront rencontrées afin de collecter des informations visant à éclairer les commissaires à propos du phénomène de la violence envers les femmes autochtones, dans le respect des traditions autochtones.

À la fin de son mandat qui devrait se terminer au plus tard le 31 décembre 2018, la commission devra émettre des recommandations sur des mesures concrètes à prendre pour éliminer les causes systémiques de la violence faite aux femmes et accroître la sécurité des femmes et des filles autochtones du Québec.

Pour plus d’informations sur l’Enquête nationale, vous pouvez consulter la page des Affaires autochtones et du Nord Canada ici ou celle de l’Enquête ici.

Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics

Au niveau provincial se déroule la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec : écoute, réconciliation et progrès. Celle-ci a été lancée à la suite d’évènements ayant révélé l’existence de possibles pratiques discriminatoires envers les Autochtones dans le cadre de la prestation des services publics. Le gouvernement du Québec a donc manifesté la volonté d’identifier les causes sous-jacentes à toute forme de violence, de discrimination systémique et de traitements différents qui pourraient exister à l’égard des Autochtones lorsque sont dispensés des services publics au Québec. La Commission a comme mandat d’enquêter, de constater les faits et de formuler des recommandations d’actions concrètes afin de corriger la situation.

Pour obtenir plus d’informations sur les travaux de la Commission, consultez le site web qui y est consacré ici.