Vous faites partie de la famille d’une fille ou d’une femme autochtone disparue ou assassinée, et vous êtes à la recherche d’informations manquantes la concernant?

1.

Vous vous questionnez par rapport aux services (aide psychologique, etc.) et aux indemnisations auxquelles vous pourriez avoir droit en tant que famille de victimes?

L’unité québécoise de liaison et d’information aux familles (UQLIF) de filles et de femmes autochtones disparues et assassinées peut peut-être vous aider.

2.

L’UQLIF agit à titre de « guichet unique » d’informations auxquelles les familles des victimes peuvent s’adresser pour répondre à leurs questionnements par rapport au dossier de l’être cher.

Pour ce faire, nous collaborons avec les différents ministères concernés, les instances du système de justice, les corps de police et les organismes communautaires, selon la nature des renseignements demandés. Nous pouvons aussi vous renseigner quant aux programmes d’aides, indemnisations et autres services à votre disposition.

3.


Nos services sont confidentiels, et nous privilégions les valeurs d’empathie, d’écoute et de respect des cultures autochtones.